John Maynard Keynes

    Дисциплина: Иностранные языки
    Тип работы: Реферат
    Тема: John Maynard Keynes

    plan

    I.Introduction.

    1.Les soci\'et\'es modernes, les diff\'erences avec le monde d’hier.

    2.Les courants les plus marquants de l’\'economie du XYI-XIX si`ecles.

    3.Le r^ole des grands \'economistes dans le d\'eveloppement de l’\'economie.

    II.John-Maynard Keynes.

    1.Biographie.

    2.Les oeuvres principales.

    3.Les approches principales de Keynes,

    la critique des classiques.

    a).l’approche macro-\'economique.

    b).la vision du r^ole de l’Etat

    c).la place de l’ emploi du revenu et du niveau d’activit\'e dans l’\'economie de l’Etat.

    d).la critique de la loi de Say.

    e).le rem`ede pour lutter contre le ch^omage.

    f).la place de la monnaie dans l’\'economie de l’Etat l’efficacit\'e marginale du capital.

    g).l’approche en termes de flux.

    4.La politique \'economique en \'economie ouverte.

    a).la valeur de la monnaie nationale.

    b).la politique de relance.

    c).les enseignements de Keynes et la crise actuelle.

    III.L h\'eritage de Keynes dans la pens\'ee \'economique

    contemporaine.

    1.Les keyn\'esiens.

    IY.Conclusion.

    Y.Bibliographie.

    YI.Suppl\'ements.

    I.Introduction

    1.Les soci\'et\'es modernes, les diff\'erences avec le monde d’hier.

    Notre organisation \'economique n’est pas universelle. Et pourtant quelles que soient les diff\'erences, il existe un certain nombre de fonctions, qui doivent toujours

    ^etre assur\'es. Toute soci\'et\'e produit, r\'epartit les biens dont elle dispose entre ses membres, et assure `a ceux-ci un certain niveau de consommation (plus ou moins \'elev\'e, plus ou moins

    \'egalement r\'eparti entre les individu qui constituent la collectivit\'e...).

    Au-del`a de ces convergences, les oppositions entre les diff\'erentes soci\'et\'es sont nombreuses. Le monde \'economique d’aujourd’hui diff`ere de celui d’hier, les

    technologies actuelles sont beaucoup plus complexes, les serfs ont disparu, le niveau de consommation alimentaire a augment\'e, l’instruction s’est developp\'ee, la monnaie est au coeur

    des \'echanges.

    [3,p14].

    Mais qu’est qui a form\'e le visage \'economique du monde d’aujourd’hui? Quelles sont les racines de la science \'economique et qui etaient ses fondateurs?

    Je voudrais analyser l’approche de John-Maynard Keynes qui a fond\'e le nouvel courant \'economique - le keyn\'esianisme dont l’influence sur la pens\'ee \'economique et sur

    les politiques \'economiques pratiqu\'ees apres la Seconde Guerre mondiale etait consid\'erable.

    2.Les courants les plus marquants de l’\'economie du XYI-XIX si`ecles.

    L’essor \'economique qui progresse a partir du XYI-`eme sciecle s’accompagne d’une reflexion sur les mecanismes de ce developpement.

    -Le mercantilisme

    au XYI-`eme si`ecle “fonde” l’\'economie politique. Pour les mercantilistes puissance des citoyens et puissance de l’Etat sont li\'ees. Le commere est la source essentielle de la

    fortune de la nation. La politique \'economique mercantiliste se fonde sur l’intervention de l’Etat et sur la r\'eglamentation.

    -La physiocratie

    au XYIII-eme si`ecle \'elabore une doctrine \'economique fond\'ee sur l’idee d’un ordre naturel qui repose sur le principe de la propri\'et\'e priv\'ee fonci`ere source de la richesse du monde:

    seule l’agriculture permet de cr\'eer des richesses.

    -Au XYIII-XIX si`ecles, la France et la Grande Bretagne s’industrialisent, les \'economistes raisonnent a partir des transformations \'economiques et industrielles qu’ils observent.

    Ce sont les classiques. Pour eux les fondements de l’\'economie lib\'erale resident: dans la pr\'esence d’un ordre naturel qui assure l’harmonie entre le int\'er^ets particuliers et l’int\'er^et

    g\'en\'eral, “la main invisible”. C’est gr^ace au march\'e que s’\'etablit l’\'equilibre entre l’offre et la demande, alors, l’Etat doit ^etre ninimal, pour ne pas se confondre dans les lois

    \'economiques naturelles.

    -Les marxistes

    voient dans la mise en place du capitalisme lib\'eral le renforcement des inegalit\'es sociales. Pour Marx, il n’existe pas de lois naturelles de l’\'economie. Sa m\'ethode de l’analyse

    est mat\'erialisme dialectique. Au coeur du syst`eme capitaliste se...

    Забрать файл

    Похожие материалы:


ПИШЕМ УНИКАЛЬНЫЕ РАБОТЫ
Заказывайте напрямую у исполнителя!


© 2006-2016 Все права защищены